Pictogramme d'agenda permettant de prendre rendez-vous Contact

5 points essentiels à retenir après 10 ans d'activité (1/5)

vendredi 14 juin 2024 00:00 Fabrice Carrega
Retour sur les évolutions du secteur du financement en ligne nous ont le plus marqués depuis dix ans - partie 1

EasyCrowd a officiellement fêté ses 10 ans il y a quelques mois. Depuis fin 2013, nous avons accompagné des dizaines d'équipes dans la mise en œuvre technique et stratégique de leur plateforme de financement en ligne.

Cela serait un euphémisme de dire que le secteur du crowdfunding  a quelque peu évolué en dix ans. Après en avoir échangé avec Ludovic, nous avons trouvé opportun de partager avec vous les cinq changements les plus marquants de ces dix dernières années.

Pour cette première partie, nous souhaitions aborder le contexte économique.

Lorsque nous avons lancé EasyCrowd fin 2013, la crise financière était encore dans tous les esprits. Les taux d'intérêts bas permettaient aux entreprises de se financer à peu de frais. Cette situation a perduré tout au long des années 2010. Parallèlement, le financement au travers de plateformes en ligne a connu un essor importants. Les petites et moyennes associations découvraient des outils de collecte et de mobilisation relativement abordables, les promoteurs immobiliers des outils de refinancement de leurs fonds propres, et certaines entreprises le moyen de toucher un cercle plus large d'investisseurs. Seul le financement des entreprises par la dette (prêts et obligations) semblait délicat à mettre en œuvre, du fait de la concurrence directe du modèle avec les organismes de crédit traditionnel (les banques).

Ce contexte a duré suffisamment longtemps pour devenir, au bout de quelques années, la norme. Certes, certaines plateformes de don ont cessé d'opérer, et les acteurs de l'investissement ont été obligés de se tourner vers le financement des promoteurs quand les avantages fiscaux relatifs au financement par action des entreprises ont été restreint, mais le secteur dans sa globalité a connu une croissance importante du fait du contexte économique favorable (nous reviendrons sur le contexte réglementaire dans une prochaine publication).

En 2022, tout change : les liquidités se font plus chères, et la hausse des coûts de main d'œuvre et de matière première touche directement la rentabilité de nombreuses structures. Certaines plateformes de financement participatif mettent fin à leurs activités du fait d'un manque de rentabilité de leur modèle économique, quand d'autres voient de de plus en plus de projets accumuler retards de paiement et défauts, en particulier dans le secteur de l'immobilier.

Malgré tout, les entreprises disposant d'un modèle économique solide, qui ne sont pas forcément les plus rentables à court terme, restent bien positionnées pour sortir renforcées de ces remous économiques.

Photo de Markus Spiske sur Unsplash

Nos dernières publications

Accédez à nos analyses